Gérer son poids.

Nous connaissons tous l’existence des régimes pour maigrir, ceux pour grossir le sont moins. D’autres aident à gérer des maladies comme le diabète. Après une alerte cardiaque il n’est pas rare que le médecin conseille un mode d’alimentation « restrictif » afin de s’orienter vers de meilleurs chances pour l’avenir. Aujourd’hui, la maigreur menace autant la santé que l’obésité.

Quelles que soient les raisons et l’objectif à atteindre, je constate régulièrement que c’est la troubles alimentairesdurée qui pose problème pour stabiliser son poids: Pourquoi?

Souvent la personne ne se voit pas comme elle est « réellement ». Cela peut amener un individu très sec à ne plus s’alimenter correctement parce qu’il se trouve énorme, tout comme un autre pourra se laisser aller vers une obésité morbide alors qu’il ne perçoit sur lui qu’un « embonpoint » acceptable.

Dans certains cas, ce sont des fonctionnements automatiques crées suite à des événements anciens ou proches. Par exemple, ils peuvent êtres mis en place par l’inconscient comme réactions à des traumas, une exposition à des comportements similaires pris comme exemple pendant l’enfance. Cela peut être simplement un dénie de maladie et ne pas accepter les contraintes imposées. La liste est longue…

Gérer son poids avec l’hypnose peut se faire en complément de votre suivi médical et/ou en appui du travail d’un nutritionniste. En effet, l’hypnose permet d’agir sur des facteurs qui ne sont pas toujours activés avec d’autres techniques.

Il est intéressant de découvrir sous hypnose quels sont les leviers de la personnalité qui peuvent êtres mis en action afin de déverrouiller les effets attendus. Comment une partie de nous peut entretenir un état parce qu’il est convaincu de bien faire. Un exemple : quelqu’un de très proche s’est rendu compte, après un accompagnement, que la nécessité de perdre au moins 25kg  avait créée, quelque part en lui, la peur de perdre sa force physique et son charisme…   Au final, ce sont 35kg qui ont disparu. 

L’accompagnement permet de définir l’importance du changement pour la vie future et, par la prise de conscience, accepter son image dans certains cas et la gérer dans d’autres.