Tout d’abord, il convient de préciser (toujours de manière simple) que la douleur a une fonction utile et indispensable : Nous faire prendre conscience qu’il se passe quelque chose, à un endroit précis. Ce « système d’alarme » arrive en très peu de temps à provoquer la mise en actions de réflexes qui évitent à l’ organisme des dommages conséquents. Imaginez une personne en train de cuisiner, elle fait bouillir de l’eau pour cuire des pâtes et elle est distraite par son téléphone qui sonne…Elle saisit l’appareil de la main droite et répond à l’appel: banal, non? Imaginez qu’elle plonge la main gauche dans l’eau de la casserole pour y mettre les pâtes et qu’aucun système de sécurité ne l’informe de se qui se passe…  L’alerte désagréable qui suit est sensorielle et émotionnelle. Elle nous permet d’éviter les situations dangereuses (apprentissage) et active immédiatement les mécanismes de défense afin de soulager la « partie » concernée, de la réparer si il le faut.

Mais parfois la douleur persiste, même après la disparition de la cause… Elle devient chronique.la douleur hypnose eft ritmo

Si votre objectif est d’agir sur une douleur, la première chose à faire c’est de prendre un avis médical.

Il est largement reconnu aujourd’hui que l’hypnose et l’auto hypnose agissent de manière très performante sur les ressentis physiques et émotionnels. Ces techniques sont utilisées dans le cadre des interventions chirurgicales, la dentisterie, les urgences, etc…

L’ hypnoanalgésie permet de provoquer volontairement des phénomène que le corps maîtrise déjà très bien. Lorsque l’on se blesse, il n’est pas rare que nous nous en apercevions après coup. Lorsque les émotions sont décuplées (la peur, la joie, le stress…) notre corps est capable de déclencher une anesthésie. 

C’est en permettant à l’imaginaire de se libérer que l’hypnose autorise une meilleur compréhension de cette « organisation » et permet d’ interagir sur les sensations physiques et émotionnelles

Dans certain cas, il n’est pas rare que les émotions soient la cause principale des « maux ». Par exemple, on sait que certaines douleurs de dos sont le résultat de situations stressantes.

Là encore, l’Hypnose Ericksonienne avec son approche peut permettre de définir un objectif qui facilitera le lâcher- prise nécessaire à une décontraction musculaire, par exemple.

En aucun cas elle ne se substitue à la médecine et/ou au traitement que vous êtes en train de suivre et vient en soutien. Je travaille en réseau et votre médecin peut me contacter s’il le souhaite.