hypnose eft ritmoUn syndrome de stress post-traumatique peut s’installer suite à un événement violent ou un choc émotionnel comme un accident, un attentat, une agression sexuelle, des violences diverses … Des situations dites moins « impliquantes » peuvent aussi générer des émotions négatives (divorce, licenciement …) et poser de sérieux problèmes dans la vie de tous les jours.

Des images qui reviennent sans cesse, des situations ou des personnes qui déclenchent les mauvais souvenirs. Angoisses, peurs, dépression, tristesse, insomnie, colère, impossibilité d’aller vers l’autre, douleurs, coupé de ses émotions et autres sont des exemples de ce qui peut s’installer durablement suite à un trauma. L’intensité des effets négatifs n’est pas forcement proportionnelle à la cause car chacun « imprime » ses peines et ses joies à sa manière. L’âge, le contexte et d’autres paramètres sont aussi des éléments qui influent sur le traumatisme créé.

Lili Ruggieri sur son blog explique :

« RITMO est généralement  utilisée pour un traumatisme unique : accident, agression…, RITMO donne également d’excellents résultats sur les blocages émotionnels, les comportements compulsifs, les peurs, le manque de confiance en soi… Cette technique permet aussi de travailler sur l’ amélioration des compétences (sportifs par exemple). »

 J’intègre la RITMO  si cela est nécessaire à la réalisation de l’objectif que nous déterminons ensemble lors du premier rendez vous.